Accident du sport : quelles sont les démarches d’indemnisation ?

Loisirs - 11 mars 2021

accident au foot

Dans le domaine sportif amateur les accidents sont très fréquents, que ce soit dans les sports individuels ou collectifs. Une victime de 9 ans qui subit une rupture des ligaments croisés suite à un mauvais tacle de son camarade peut entrainer des complications sévères. La plupart d’entre nous ne connaissent pas les lois d’indemnisation d’accidents du sport. Voici ci-dessous quelques explications à ce sujet.

Qui à le droit à une indemnisation pour dommage corporel ?

A partir du moment où un sportif se blesse à cause d’une tierce personne ou bien d’une infrastructure (défaillante, non sécurisée, non conforme à la règlementation…) une réparation du préjudice subit est possible. L’indemnisation d’un accident du sport entre dans le cadre de la loi qui veille à reconnaitre et réparer tout dommage corporel s’étant produit lors d’un entrainement ou d’une compétition officielle ou non.

A qui s’adresser lorsque l’on est victime d’un accident sportif ?

Votre fils a eu un grave accident sur un terrain de basketball, il s’est brisé 3 vertèbres, il se trouve dans un état grave ayant perdu certaines fonctions vitales. Vous avez la preuve que cet accident est de la responsabilité du club. Vous pouvez engager une procédure à l’amiable ou devant un tribunal. Pour ce faire, vous avez la possibilité de vous faire représenter par un avocat spécialisé en droit du sport ou par des experts en indemnisation des victimes (voir cette adresse). Évidemment les procédures peuvent prendre un certain temps, toutefois ces délais tendent à se raccourcir depuis quelques années. Un accident du sport reste un drame quel que soit la gravité des dommages. Un accompagnement psychologique est recommandé tout au long de la procédure d’indemnisation.